[ PROJET ] Le dictionnaire Hello™ 2012-2013

facebooktwitter

Le dictionnaire Hello™ 2012-2013 a été réalisé par l’agence Sciamma + Vidal dans le cadre de Hello à la Gaîté lyrique. Chaque semaine, pendant la durée l’exposition, HELLO™ Books offrait dans l’ordre alphabétiqueme un mot issu de sa nouvelle édition. Mot illustré par le remix d’une photo Getty Images parmi les plus vendues, agrémenté d’une définition conforme à l’usage et de cas d’utilisations inédits. Les crédits des images d’origines sont à trouver en suivant ce lien. HELLO™, en partenariat avec Getty Images.

A comme Appétence

Définition
n.f. Désir d’appétit, incitation à la consommation, suggestion de présentation.

APPETENCE

Cas d’utilisation

• Pour se faire voir / bien voir dans un évenement social, policé et cuturel de type vernissage : « J’ai une certaine appétence pour le bien-vivre, les jolis tableaux, le bon vin, tout ça, tout ça. »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « Tu as une bouche Chanel, des seins Victoria’s Secret, une allure de collection croisière : tu es l’appétence même. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « Il faut que le package l’appâte, que le produit l’appète. »
• Prononcé dans un discours politique : « En ces jours austères, il faut conserver l’appétence pour le futur. »
• Entendu à la TV : « C’est un joli plat. Il y a beaucoup d’appétence dans cette assiette. »

C comme Cible

Définition
n.f. L’unique dans la multitude, le cœur à toucher, le vous-êtes-ici sur notre grand plan.

CIBLE

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « Cette façon de cibler les injustices avec autant de minimalisme, c’est très fort. Et le fluo rend hyper bien. »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « J’aime ton côté mystèrieux, on dirait qu’il faut un peu de temps pour réussir à te cibler. Je préfère dire cibler que cerner, ça fait trop crème. Tu vois ou pas ? »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « Du sigle à la cible, il y a une relation d’affection qui doit se nouer entre la marque et le consommateur. Sinon on coupe le cordon tout de suite, et le lendemain il est à la fac, il a pris un petit studio pour être indépendant. »
• Prononcé dans un discours politique : « Je ne cible aucune communauté en particulier, je ne veux stigmatiser personne, je ne veux surtout pas blesser qui que ce soit ou heurter la sensibilité de quiconque mais à un moment donné, il faut parler avec bon-sens. »
• Entendu à la TV : « Avec les trois points du jeu de la Super Cible Mouvante Gonflable sur échasses, c’est Mont-de-Marsan qui passe en tête ! »

E comme Ensemble

Définition
n.m. Regroupement de semblables et r-accolage de dissemblables. Souhait et terreur simultané de l’humain. Théorie et géométrie variable.

ENSEMBLE

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « Cet artiste transcende l’individualité et réinvente la notion du vivre ensemble avec ses vidéos volées de bagarres de rue. »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « Je crois qu’on est prêt à vivre tous les deux. On pourrait commencer par acheter des ensemblements de cuisine, ce n’est pas si impliquant. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « Être ensemble c’est has-been. Typiquement, ce qui compte aujourd’hui, c’est d’être in. Il faut êtrein-semble à la rigueur. »
• Prononcé dans un discours politique : « Ensemble ! Ensemble ! Ensemble ! »
• Entendu à la TV : « On est arrivé sur cette île ensemble et malgré les images que j’ai vues au feu de camp, on en repartira ensemble. »

F comme Fasternant

Définition
adj. Fascinant et consternant, effet rapide dans une tendance lourde, feu d’artifice et pétards mouillés.

FASTERNANT

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « Ça reste entre nous mais j’ai toujours pensé que cet artiste ne produit que des croûtes fasternantes. Mais comme les qataris en achètent autant que des joueurs de foot, je le garde dans mon catalogue. »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « Quand je vois toute cette misère dans le monde, des fois je me dis que c’est fasternant… Et toi, quand je te regarde, tu me fastines. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « Vitesse, audace, sécurité : cette gamme de poussettes fait rimer paternité et fasternité. »
• Prononcé dans un discours politique : « Non au fasternant ! Dites oui à l’enthousiaslent ! »
• Entendu à la TV : « Après le cuisant échec à l’épreuve d’immunité, c’est la fasternation dans l’équipe des Jaunes. »

G comme Gondole

Définition
n.f. Romantisme canalisé, tête de proue du capitalisme, embarquement immédiat pour là où l’on veut vous mener.

GONDOLE

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « Il paraît qu’un type a vendu plusieurs millions une photo de biscuits en gondole. Tu crois que je peux me faire du blé avec une série d’Instagram au Franprix ? »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « Partons à Venise, on dit que les pigeons y sont plus beaux qu’à Paris. Tu seras mon produit-phare sur la gondole. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « Pour le print, tu me mets le logo en gros et une nana bien gondolée. »
• Prononcé dans un discours politique : « Donner sa voix à un candidat qui fait la une des magazines people, c’est voter pour une tête de gondole. »
• Entendu à la TV : « Il n’est peut-être pas dans la sélection des chroniqueurs littéraires bien-pensants, mais ce bouquin m’a bien fait gondoler. »

M comme Must Have

Définition
n.m. Would-wear, could-be, should-buy.

MUSTHAVE

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « J’ai pas trop compris son propos mais ça ferait pas mal chez moi ; au-dessus du buffet scandinave que je viens d’acheter chez Must Have Design For Your Home. Ils font des trucs pas mal pour de la grande distrib’ ! »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « Ta main dans la mienne quand je te raccompagnerai, c’est le must-have sur la to-do list de ma soirée. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « On fait pas passer l’idée que c’est un should-try produit ou un why-not-take-it produit… Non, c’est un must-have ! »
• Prononcé dans un discours politique : « Le triple A pour un pays, ça n’est pas un gadget inutile à agiter comme un chiffon rouge. Bien au contraire, le triple A, c’est le must-have de tout état qui veut conserver sa souveraineté nationale. »
• Entendu à la TV : « Le FessierTendax 3000, mesdames, c’est le must-have de celles qui veulent faire travailler leurs fessiers tout en préparant des tartes aux citrons. »

P comme Pitch

Définition
n.m. Miniaturisation littéraire, épreuve de rapidité, sens de la formule sur place ou à emporter.

PITCH

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « J’ai jamais rien pitché à l’art comtemporain. »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « J’ai lu le pitch de notre histoire à venir. Je n’ai pas compris la fin mais les trois premiers quarts d’heure ont l’air cool. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « C’est simple : ton pitch, il doit tenir dans un tweet, pas plus. Sinon c’est plus un pitch, c’est un paragraphe. »
• Prononcé dans un discours politique : « Comme dirait ce gangster rappeur que les jeunes issus des quartiers difficiles aiment tant : gardons la pitch ! »
• Entendu à la TV : « Elle se croit belle et maline mais c’est rien qu’une pitch au rapais. »

P comme Promesses

Définition
n.m. Désir d’avenir en puissance. Juré-craché sur paper-board. Paradis artificiel à effet rétroactif.

PROMESSES

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « La Promesse, c’est un sublime clip en 3D. On dirait du Mallarmé mais qui ferait le buzz sur Youtube. »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « On sent bien le fruit sauvage, l’orée du bois et la rosé du matin. Ce vin a goût de promesses. Je te ressers un verre. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « C’est un très beau sujet, avec une promesse complètement nouvelle. Une aspiration générationnelle qui peut vraiment faire la différence sur le marché des crèmes épilatoires. »
• Prononcé dans un discours politique : « Nous, ce qu’on veut, c’est la convergence des luttes du prolétariat pour une révolution citoyenne par le bas qui retourne le système. Les promesses, on n’y croit plus, on n’est pas fous! »
• Entendu à la TV : « Répète après moi : « Pascal, je te fais la promesse que je ne mettrai plus des pichenettes dans la tête de ma mère. »

W comme Win Win

Définition
adj. Association à but lucratif, plan à plusieurs, assurance tous-risques.

WINWIN

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « Win-Win, c’est pas l’artiste chinois dissident qui est tout le temps en prison ? Je l’adore ! »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « Je crois que ça peut vachement coller entre nous. D’après mon horoscope, j’ai un gros potentielwin-win avec les sagittaires ascendant taureau. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « Il faut déployer un storytelling éthique. Pas de bric-à-brac, de tric trac ou de ping-pong, que du win-win, du bling-bling et du ping-ping. »
• Prononcé dans un discours politique : « La république, ce sont des droits et des devoirs : le vivre-ensemble, c’est du win-win ! »
• Entendu à la TV : « Si tu buzzes pas mon secret, que je buzze le secret de Mathias, et que tu réussis à pas te fairebuzzer ton secret, quand on sort de la maison des secrets on partage la thune, en mode win-win, non ? »

U comme Univers

Définition
n.m. Personal trend topics, signes particuliers des temps qui courent, tout à déclarer.

UNIVERS

Cas d’utilisation
• Pour se faire voir / bien voir dans un événement social, policé et culturel de type vernissage : « C’est super cette idée de faire des photocopies de sérigraphies d’œuvres d’artistes majeurs de l’histoire de l’art. Ce type a su se créer un véritable univers. »
• Pour séduire une femme que l’on emmène dîner en ville : « Si tu veux après on va chez moi, je te montrerai l’étendue de mon univers. J’espère que tu vas kiffer ma collection de petites cuillères des régions de France. »
• À placer pendant un brainstorming ou à lire / écrire dans un brief : « Je trouve qu’on s’éloigne un peu de l’univers de la marque, là. Il fait quand même vachement fake ce logo pour une marque de jouets bio en bois de Norvège, non ? »
• Prononcé dans un discours politique : « Revenir dans ma circonscription de la Creuse, c’est ce qui me permet de garder les pieds sur terre, loin du microcosme politico-médiatique parisien. J’y ai mes repères, mon univers. »
• Entendu à la TV : « Jeremy, c’est un bon chanteur, mais il n’a pas d’univers personnel qui lui est propre. Et puis il est moche, du coup ça passe pas. »

sciamma + vidal
apprentis chercheurs d’or, coupables d’idéaux, défenseurs du pourboire d’achat (ou du pouvoir des chats, à déterminer en réu asap).

facebooktwitter